Comment voyager éthique et écologique : transport et logement

    • Cet article a pour but de donner des pistes pour voyager en respectant un peu plus la planète et les êtres vivants. Voici tous mes conseils pour voyager éthique et écologique, ou en tout cas essayer ! On commence par le transport et le logement.

 

Les transports

    Je vais exclure ici le transport pour se rendre à la destination et en revenir, l’avion s’imposant pour un grand nombre de destinations hors Europe.Je ne vous apprends rien : la voiture est le moyen de transport le plus polluant si on exclut l’avion de l’équation. Quand c’est possible, il est préférable d’adopter des solutions alternatives :

Dans les pays « occidentaux »

Aux USA, Canada, Australie … la voiture est le moyen de transport le plus plébiscité. Les alternatives (trains …) sont rares à part en Europe et au sein des grandes villes (et encore …). La meilleure solution est donc le bus, le covoiturage ou encore le stop pour les plus aventuriers. Je vous mets mes meilleurs liens sur le sujet en fin  d’article. Attention toutefois avec le stop, il est parfois illégal dans certains pays (voire Etats pour les Etats-Unis). Le site Hitchwiki vous renseignera sur le sujet. De mon côté, je dispose de cette carte pour les Etats-Unis, afin de savoir dans quels Etats il est autorisé.

 

Stop aux USA

Dans les autres pays

Cela dépend !

Globalement, le bus est la meilleure solution dans 3/4 des autres pays, en particulier là où le réseau de train est insuffisant. Le stop est également une option mais à considérer avec précaution dans les pays un peu dangereux, sans oublier de vérifier s’il est légal (sur Hitchwiki !).

Le train peut être un bon moyen de transport lorsque le réseau le permet. Pour cela, j’utilise le site Seat61 qui est une véritable bible du voyage en train dans le monde avec horaires et numéros de train fournis et qui m’a bien aidée en Thailande (qui dispose d’un bon réseau ferroviaire !). Certains pays comme le Japon proposent des pass train pour voyager de maniere illimitée dans le pays, j’ai testé et approuvé !

Train en Thaïlande

  • Et enfin, pour explorer les villes ou leurs alentours, le vélo est une très bonne option, que ce soit en Asie ou aux USA, mais j’y reviendrai certainement !

Vélo en Chine

 

Comment voyager éthique du point de vue du logement

    Les hôtels ne sont pas particulièrement écolo : service de blanchisserie, repas sous forme de buffet, matériel électronique fourni pour chaque chambre … et ces services que je ne considère pas comme très utiles ont un impact sur le prix de la nuitée.
    Il existe bien sûr des hôtels plus respectueux de l’environnement : matières  durables, alimentation bio, tri des déchets … Mais il est difficile de s’y retrouver entre les multiples appellations « éco-quelque chose » qui ne sont parfois que de la décoration. Je suis donc très portée sur les solutions alternatives, en voici mes préférées :

Le couchsurfing : le top pour voyager éthique et faire des rencontres

Logement chez l’habitant basé sur l’échange, il est donc gratuit. Il vous suffit de vous inscrire sur le site couchsurfing, de compléter votre profil de manière plutôt détaillée : que préférez-vous faire en voyage, quels sont vos goûts… Car c’est comme cela que vous accrocherez avec vos hôtes. Vous les cherchez ensuite en entrant vos dates et destination et hop! Une liste d’hôtes potentiels apparaît.

Comment faire une demande de couchsurfing ?

  • D’abord, lisez bien le profil de l’hôte : certains ne peuvent offrir que leur canapé, d’autres une chambre d’amis, d’autre part leur profil donne un aperçu de leur personnalité.
  • Vous leur envoyez ensuite une demande d’hébergement qu’ils peuvent accepter ou non. Cette demande doit être la plus personnalisée possible : montrez que vous avez lu leur profil et que vous vous entendriez bien.
  •  « Surfer » impose certaines contraintes : communiquez bien avec l’hôte pour être sûr qu’il ne nous laisse pas tomber à la dernière minute ou que l’on ne parvienne pas à le joindre,
  • Soyez conscient d’être invité chez des gens et donc se comporter comme invité chez des amis : les petits gestes comme un cadeau ou cuisiner un repas sont les bienvenus.
  • Je recommande vivement de séjourner chez des personnes ayant plusieurs avis positifs sur leur profil et répondant souvent aux messages.

J’aime beaucoup ce mode de séjour où l’on est en immersion dans la vie des personnes qui nous accueillent. S’ils ont un peu de temps à vous consacrer, profitez-en à fond : découvrir la ville avec eux sera sûrement aussi intéressant qu’avec un guide, quant à partager un repas ensemble, je pense ne pas avoir à expliquer pourquoi ça peut être super !

Couchsurfing à Barcelone

 

Airbnb

    • Vous trouverez de tout sur Airbnb :  des hôtes dans l’esprit Couchsurfing aux habitats insolites en passant par des appartements en ville que vous auriez pu trouver sur une agence de location.
    • Le fonctionnement est tout simple, il vous suffit d’entrer vos dates et votre destinatation. Pas besoin d’avoir un profil détaillé, une carte bancaire suffit ;).
    • Attention aux prix dans les résultats de recherche qui ne comprennent pas les frais Airbnb : le total que vous paierez sera plus élevé. Ensuite vous envoyez une demande à votre hôte et avez la possibilité d’envoyer un message personnel : une bonne occasion d’amorcer le contact, même si vous ne le rencontrerez peut être pas du séjour.
  • Voyager avec Airbnb : les précautions à prendre

  • Il est possible pour votre hôte d’annuler en dernière minute votre séjour (sur Couchsurfing aussi d’ailleurs) . Pas de quoi paniquer, cela reste exceptionnel et dans ce cas vous êtes remboursé; mais ne comptez pas sur Airbnb pour vous trouver un logement alternatif à la dernière minute contrairement au site Booking par exemple.
  • Globalement, vous aurez certainement d’autres propositions de logement sur le site Airbnb. Ayant expérimenté une annulation de dernière minute sur leur site, Airbnb m’avait remboursé un peu plus du montant payé pour tenir compte de la montée des prix.

 

J’aime beaucoup l’option Airbnb également, on peut y trouver des logements exceptionnels de la cabane en forêt à l’appartement traditionnel japonais ! Je n’ai pas expérimenté de logements très originaux mis à part une maison troglodyte en Touraine mais compte bien me rattraper pendant mon tour du monde. L’échange avec les hôtes est également un plus, parfois ils vivent dans le logement ou à proximité et vous pouvez échanger avec eux sur votre destination ou leur vie.

 

Airbnb troglodyte près de Blois

 

Les auberges de jeunesse

  • Je ne vais pas m’étendre sur le sujet : la solution la plus économique hors couchsurfing mais comportant la garantie d’avoir un toit sur la tête à l’arrivée.
  • C’est également un moyen d’être bien placé au sein de la destination et de rencontrer d’autres voyageurs.
  • Personnellement, je passe par le site Booking.com  (je ne connais pas bien les autres) : je trouve les descriptions des logements bien détaillées et les avis à leur sujet plutôt fiables.

Voyager avec Booking : comment bien réserver sur le site

  • À ce propos, je recommande fortement de prendre des logements ayant une note supérieure à 8
  • Et de lire quelques avis pour voir quels aspects reviennent le plus souvent.
  • C’est une bonne option niveau flexibilité car de nombreux logements sont proposés avec annulation gratuite jusqu’à la veille ou l’avant veille, parfait si vous voyagez un peu au jour le jour.

J’apprécie également booking pour la certitude de ne pas avoir d’annulation de dernière minute. En effet, si l’établissement (hôtel, auberge …) annule, Booking est tenu de proposer un logement équivalent, ce qui n’est pas le cas d’Airbnb. J’ai personnellement testé après un bug de Booking qui avait annulé mon logement d’une semaine au Japon la veille du départ. Le service client de Booking m’a proposé un logement équivalent (en fait bien supérieur sur ce coup là) et a fait en sorte que je sois remboursée de la différence, ce qui sur une semaine et au Japon s’est avéré très intéressant !

 

Auberge de jeunesse à Rio : petit déj sur les toits

Le camping

  • Que dire à part qu’il s’agit de mon option préférée (sauf peut être en cas de forte pluie). Du bout de pré au camping 4 étoiles, vous trouverez certainement une option qui vous convient. Bon, ça implique de trimballer son matériel, donc mieux vaut voyager léger !
  • Le point négatif avec le camping peut être la difficulté de les trouver et/ou les réserver.  Certains sites répertorient les campings d’un pays voire proposent de les réserver. Parfois vous aurez juste le numéro de téléphone du camping (sur Google maps ou TripAdvisor par exemple) et il faudra les appeler pour réserver. Petite astuce si c’est à l’autre bout du monde : le crédit Skype vous permet de téléphoner sans vous ruiner dans ces pays (merci Rictus !)

 

Camping à Peddocks Island près de Boston (Carnet de voyage : New York, Boston et Peddocks Island )

D’autres pistes pour voyager éthique

    • …que je n’ai pas encore testées (mais qui sait ?)

Le WWOOFing :

    • Globalement il s’agit de fermes bio où le gîte et le couvert sont offerts en échange d’une participation aux tâches de la ferme.

HelpX, Workaway, appli Worldpackers…:

    L’équivalent du woofing pour d’autres structures, cela peut être une auberge de jeunesse, un centre de vacances, un bateau … j’ai par exemple trouvé un centre de yoga qui proposait gîte, couvert, cours de yoga en échange d’un travail à la réception. D’ailleurs c’était au Québec et j’ai été très tentée d’aller y faire un tour !

Liens

Pour aller plus loin :

Activités éthiques en voyage, écologie et respect des animaux

Transport : meilleurs sites de covoiturage par pays / seat61 pour le train. / Hitchwiki pour le stop / checkmybus.com pour le bus dans certains pays (attention il recense aussi des covoiturages)

Logement :

Booking.com (en passant par ce lien, vous aurez une réduction de 10% sur votre séjour)

Airbnb (en passant par ce lien, vous aurez une réduction de 25 euros)

Eco-label européen pour les hôtels couchsurfing / WWOOFing / helpx / workaway

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Pour ne rien manquer des nouveaux articles du blog, tu peux recevoir la newsletter une fois par semaine ! Je t'offre une méditation et l'accès aux ressources du blog sur l'écriture !