rangement marie kondo

Garde robe minimaliste 1 – tri et rangement minimaliste

Accédez aux ressources du blog !

Pour accéder à toutes les ressources du blog (méditation, écriture ...) merci de renseigner votre adresse email ci-dessous pour recevoir le mot de passe.

Quand je suis revenue de mon tour du monde, après un an d’été, il fallait remettre des pulls, manteaux, chaussures … j’étais déjà entrée dans une démarche minimaliste, mais pendant mon voyage, mon corps et mes goûts avaient changé, et cette fois il me manquait la moitié de ma garde-robe … voici donc comment j’ai fait pour me constituer une garde robe minimaliste en partant de presque rien !

 

Faire le tri

Comme avec la méthode Marie Kondo, j’ai commencé par sortir tous mes vêtements de mon armoire. Tous ! Et je les ai triés d’après les critères suivants :

  • ceux qui ne me vont pas ou nécessitent des réparations importantes -> à donner (ou vendre si c’était de la marque).

On a parfois du mal à savoir ce qui rentre dans cette catégorie. Mon conseil serait tout simplement d’aller chez le couturier ou le cordonnier avec vos habits à réparer et il vous le dira ! J’ai été surprise de tout ce que le cordonnier pouvait faire, il a carrément refait le dessous de mes baskets !

  • ceux qui me vont mais que j’avais oublié ou que je n’aime plus : pareil
  • ceux que j’ai en double (par exemple deux tee shirts blancs…) : pareil. La seule exception que j’ai faite, c’est sur les gros pulls en laine parce qu’ils sont un poil plus complexes à nettoyer qu’un tee-shirt, et parce que je les adore.

look exemple

Ce sont peut-être mes doudous de substitution…

  • ceux qui me vont mais nécessitent de petites réparations : je les ai données à raccommoder, réparer, etc.
  • ceux qui me plaisent mais ne vont avec rien dans ma garde-robe ou ne sont pas dans mon style : du coup vous ne pourrez jamais les mettre ! Je conseille dans ce cas de vous donner un mois de délai pour acheter un vêtement assorti afin de pouvoir les mettre ensemble. Si au bout d’un mois vous ne l’avez pas fait : hop, à donner !
  • ceux que je garde « Au cas où« . Au cas où je fais de la peinture, au cas où j’ai une soirée chic, au cas où je fais ce sport que je n’ai pas pratiqué depuis 6 ans : à donner !
  • ceux que je ne suis pas sûre de vouloir garder. Plusieurs méthodes sont possibles pour savoir si on veut garder un vêtement ou non :
    • le saisir et observer nos sensations comme dans la méthode Marie Kondo : nous apporte-t-il de la joie ? De bons souvenirs ? Sinon on peut s’en passer.
    • ou bien, le ranger dans une penderie et orienter tous les cintres du même côté. À chaque vêtement sorti de la penderie, retourner le cintre correspondant. Un an plus tard, observer les cintres qui n’ont pas bougé. Si vous n’avez pas mis ce vêtement sur une durée d’un an, vous ne le mettrez probablement jamais.

penderie hauts

Garde robe minimaliste en cours !

Ranger les vêtements pour mieux les porter

Une fois ce tri fait, je vous recommande de :

  • prendre en photo chacun de vos vêtements, pour vous préparer au prochain article sur l’utilisation de votre garde-robe !

perfecto

  • ranger les vêtements que vous gardez par catégorie (tee shirts, pantalons, etc).

Si vous avez une penderie

Utilisez-la au maximum pour ranger vos vêtements : c’est le meilleur moyen de tous les apercevoir en un coup d’oeil !

penderie bas

Si vous avez des tiroirs (ou une fois que la penderie est pleine)

Je vous conseille d’y ranger vos vêtements verticalement, soit enroulés comme ceci :

rangement jeans

 

Soit en utilisant la méthode de pliage de Marie Kondo, dont voici une petite démo.

Cela peut paraître inutile de plier ses habits de la sorte quand on n’a pas le temps. Pourtant, c’est la meilleure façon que j’ai trouvée pour avoir un aperçu de ma garde-robe en un éclair. Et un gain de temps considérable : adieu les piles de vêtements à soulever un par un pour trouver un haut assorti à nos vêtements !

Si comme moi vous n’avez pas de tiroirs mais des étagères ou une armoire, plusieurs options sont possibles :

  •  le rangement vertical (plié ou Marie Kondo). Si ça ne tient pas, mettez vos habits pliés ainsi dans une boîte pour les empêcher de tomber :

rangement marie kondo

  • enrouler les vêtements sur eux-mêmes : c’est ce que je fais pour les jeans, que je mets ensuite dans un panier pour que cela tienne.
  • ou encore, pour les pulls et manteaux, les plier normalement et les ranger à la verticale ! (J’utilise un album photo pour les caler !)

rangement pulls

Je me suis donc retrouvée avec une garde-robe très réduite, et il me manquait un paquet de choses. Pour trouver quoi acheter pour compléter ma garde-robe, j’ai répertorié toutes les combinaisons possibles de ma garde robe minimaliste en devenir. Vous en saurez plus dans le prochain article !

Pour aller plus loin

Devenir minimaliste – La magie du rangement par Marie Kondo

Devenir minimaliste : pourquoi ?

Pliage Marie Kondo : explications

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *