guerre de mots pour débloquer son écriture

Débloquer son écriture avec les guerres de mots

Hello ! Aujourd’hui, j’avais envie de te parler de mon meilleur outil pour débloquer son écriture : les guerres de mots. Il y a vraiment un avant/après les guerres de mots pour moi et aujourd’hui elles sont devenues un indispensable pour tous mes projets d’écriture. Attrape un chronomètre : on y va !

Avant de commencer, n’oublie pas que tu peux assister au cours gratuit La méthode pour écrire un roman en entier sur l’école d’écriture et repartir avec un plan d’action pour ton roman en cours … même si tu n’aimes pas préparer !

C’est quoi une guerre de mots et comment ça permet de débloquer son écriture ?

Une guerre de mots, c’est tout simple. Seul ou à plusieurs, on se fixe un créneau, par exemple : à 21h10, pendant 15 minutes. Le but est d’attraper son manuscrit, ou un carnet et un stylo, et d’écrire le plus de mots possible pendant ce chrono.
A la fin du chrono, on compte le nombre de mots écrits. Si on est plusieurs, on peut comparer nos compteurs, mais il n’y a pas vraiment de gagnants, surtout des participants ! On a le droit d’être interrompu, déconcentré, ou au contraire d’être à fond les ballons !

Pourquoi ça débloque ?

Quand on débute avec l’écriture, ou avec un nouveau roman, on peut manquer de confiance en soi, ce qui va nous faire « bloquer » et nous empêcher d’écrire. La guerre de mots permet de se mettre dans un état de « flot créatif » et d’aligner les mots sans se relire, sans étudier son style à la loupe… bref, elle nous place dans une situation où ce qui nous bloque n’existe plus !
En particulier, quand on est écrivain débutant, on a tendance à trop faire attention au style et à oublier que le premier jet est un brouillon que l’on viendra polir par la suite. Une guerre de mots, c’est oublier le style pour se concentrer sur l’écriture. On corrigera après : pour l’instant, on écrit !
guerre de mots avis
Si je devais trouver une phrase pour résumer la guerre de mots, ce serait celle-ci :
 » Fait est mieux que parfait. »

Conseils pour réussir une guerre de mots

  • Savoir quoi écrire. Deux minutes avant le début, regarde ton synopsis (si tu ne l’as pas préparé, je te mets des liens en fin d’article), ou choisis quelle scène tu vas écrire (qui, quoi, où).
  • Tu peux simplement continuer à la suite de la scène précédente, ça marchera très bien !
  • Une phrase te pose problème, tu bloques sur un mot ? Tu peux même arrêter ta phrase en plein milieu, aller à la ligne et partir sur autre chose. Ou mettre XXX à la place du mot qui te manque.
  • Tu bloques sur une idée, une péripétie ? Ecris XXX et passe à la péripétie suivante.
  • Une astuce utilisée par certains auteur.e.s est de s’arrêter en plein milieu d’une phrase à la fin d’une guerre de mots, pour reprendre en plein dans l’action à la suivante !

guerre de mots pour débloquer son écriture

 

Et si tu essayais ?

Si tu t’inscris à la newsletter du blog, tu peux accéder gratuitement au chat de l’école d’écriture, où nous disposons d’un adorable « robot à guerres de mots ».


.

Attention, les guerres de mots sont à faire dans le canal ‘# wordwars’ (dans la marge à gauche).

Comment ça marche ?

Le robot est en anglais, mais toutes les règles sont expliquées sur le chat en français si tu cliques sur l’épingle en haut à droite. Mais pour faire simple : écris « _sprint » puis « _join » et laisse-toi guider ! Ou alors tu peux simplement consulter les guerres de mots qui viennent d’avoir lieu. Et n’oublie pas de demander s’il y a des intéressé.e.s pour faire des guerres de mots avec toi !

regles pour robot

Autres façons de débloquer son écriture

Je te renvoie aussi à l’article Comment être créatif et éviter la page blanche où je donne davantage de pistes pour trouver la source de tes blocages et les surpasser !

carnet citation

Pour aller plus loin

La masterclass Ecrire le premier jet de son roman jusqu’au bout sur l’école d’écriture

Sur la préparation du synopsis : Ecrire le synopsis de son romanComment préparer son roman : mon expérience

2 commentaires

  • Ingrid

    C’est une super technique en effet. Je l’ai découverte avec le nanowrimo et c’est ce qui m’a fait le mieux avancer.
    Dernièrement, j’ai testé la méthode pomodoro qui revient au même, un timer et écrire. Mais les guerres de mots, c’est plus amusant puisqu’on est à plusieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *