tunnel

Créer une technologie imaginaire ou des objets pour son roman

On a parlé de créer la géographie, l’énergie de ton univers … passons à la base de l’univers : comment créer une technologie imaginaire et des objets qui tiennent la route ? Avant de commencer, petit point vocabulaire :

  • Par technologie, j’entends l’ensemble des techniques, concepts que tu vas inventer pour répondre à une fonction précise. Un vaisseau spatial qui va à la vitesse de la lumière, par exemple, nécessitera de réfléchir à différentes techniques, ressources, objets (le réacteur…) etc.
  • Quant aux objets, ce vont être tous les outils pour utiliser ou servir la technologie … ou pas ! Mais dans ce dernier cas, il faudra bien voir à quoi ils servent dans ton univers. Installe-toi confortablement, on va voir ça tout de suite.

Carte d’identité pour créer une technologie imaginaire

Tu t’en doutes on va commencer par se demander à quoi sert la technologie que tu as imaginée. Se déplacer ? Créer de l’énergie ? Construire l’univers ? Dans tous les cas, il est important de répondre à cette question avec le plus de précisions possibles, pour éviter que tu te retrouves à écrire une scène où cette technologie est en oeuvre, mais que tu aies des incertitudes sur son fonctionnement !

  • A quoi sert cette technologie ? à se déplacer d’un bout à l’autre de la galaxie
  • Quelles ressources sont nécessaires pour la faire fonctionner ? (combustible, énergie …) du combustible comme celui des centrales nucléaires (type uranium)
  • Comment les ressources sont transformées ? dans un réacteur nucléaire

  • Quel est le résultat final ? le réacteur produit de l’énergie qui alimente le moteur du vaisseau
  • Quelles sont les contraintes qui résultent des ressources (extraction, stockage…) et de leur transformation (espace disponible …) ? Il faut stocker le combustible, qui est dangereux (donc dans une pièce sécurisée) ainsi que le réacteur, dans une pièce sécurisée aussi –> prévoir de la place dans le vaisseau
  • Quels sont les avantages et inconvénients de cette technologie (optionnel, mais va t’aider si tu hésites avec d’autres) Un réacteur nucléaire est plus compact qu’un moteur à essence mais nécessite beaucoup plus de sécurité. 

Pense-bête : les utilités possibles

Tu as du mal à remplir ta carte ? Voici quelques pistes pour l’utilité de la technologie, elle peut servir à :

  • se déplacer
  • permettre la circulation de l’information
  • construire l’univers, les habitats, les moyens de transport
  • créer de l’énergie/magie
  • nourrir les habitants de l’univers
  •  guérir, améliorer la santé, cryogéniser des corps humains …
  • réparer, améliorer les machines ou objets de l’univers

nourriture

Les ressources

Voici quelques exemples de ressources pouvant entrer en jeu.

Ressource type combustible (pour produire de l’énergie, se déplacer …) :

  • liquide, type pétrole et ses dérivés : c’est le cas pour les fusées de notre univers
  • solide : charbon,  bois …
  • gazeux, type gaz naturel de notre univers
  • nucléaire

Ressource type énergie (pour faire fonctionner des machines par ex) :

  • électricité
  • chaleur (brûler un combustible par exemple)
  • lumière (comme pour les panneaux solaires)
  • puissance mécanique (comme les éoliennes, ou les barrages où la force de l’eau produit de l’énergie)

… mais tu peux très bien imaginer une autre ressource, réaliste ou magique !

Et du coup, au sujet de cette ressource …

  • Où se trouve-t-elle ?
  • Comment on la produit ?
  • Y a-t-il des enjeux liés à ces différentes ressources ? (exemple : le pétrole sur Terre en 2020…)

Créer une technologie imaginaire, c’est aussi faire marcher ton imagination ! ces questions sont surtout là pour t’orienter et te proposer des pistes de réflexion. Si ta ressource, c’est le chocolat ou le bruit du vent, ça marche aussi, à condition de bien expliquer tout ça au lecteur !

Créer un objet imaginaire

A nouveau, mon principal conseil sera de savoir ce que tu as dans tes tiroirs. De l’ascenseur de l’immeuble au vaisseau spatial en passant par les écrans de visioconférence …

  • Dans la Bible de l’histoire (je mets un lien à ce sujet en fin d’article), tu peux écrire quelques mots sur chaque concept, objet, vaisseau … que tu as inventé. Voire carrément la moodboard associée !
  • Si l’objet est lié à une technologie : comment fonctionne-t-il ? est-il indispensable ?
  • Si l’objet n’est pas lié à une technologie : à quoi sert-il ? est-il indispensable ?
  • S’il a un nom inventé ou une particularité par rapport à son équivalent dans notre monde : note-le bien et explique-le ! sinon, le lecteur sera perdu, il ne saura pas ce que signifie le mot, ou pourquoi créer ce concept alors que cela existe déjà dans notre monde.

tunnel

  • Evite de créer des noms pour tout et n’importe quoi ! « Less is more » : mieux vaut limiter les mots inventés et les cantonner à des concepts forts et originaux que de mettre un nom pour mettre un nom.
  • J’avais vu sur un blog aussi le concept de « une slika, c’est comme une épée, mais en plus puissant » … invente des noms quand ça vaut vraiment le coup !
  • Dans le cas de grands vaisseaux, bâtiments … si vous y situez des scènes, je te conseille de te faire un petit plan des lieux pour te repérer et éviter les incohérences.

 

Cela peut sembler énorme, au début, mais tu verras qu’avec un minimum de réflexions, tu pourras répondre à ces questions de manière sereine ! Alors, prêt.e ?

 

Pour aller plus loin

Comment créer un univers imaginaire : la géographie

Comment écrire un roman de fantasy en 7 conseils !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *