carnet, livre et paysage

Pourquoi tenir un journal et comment s’y mettre !

Depuis 2015, j’essaie de tenir un journal et d’y écrire chaque jour. Cela m’a aidée à grandir, mieux me connaître, et m’accepter. J’ai choisi d’y consacrer un article pour expliquer les bénéfices de teir un journal et mes conseils pour s’y mettre.

Etre plus conscient.e

carnet et thé

 

Le premier bénéfice est le plus simple à expliquer à mes yeux : écrire, c’est être dans le moment présent. Essayez de penser à autre chose lorsque vous écrivez : pas facile, hein ?
Ce petit moment de conscience peut être salvateur dans un quotidien stressant et chargé : vous êtes dans une bulle, où vous vivez le moment présent, ne pensez qu’aux mots à écrire.
Comme méditer, se connecter au moment présent via l’écriture peut avoir de multiples bienfaits sur votre corps, en voici quelques uns.

  • Lutter contre le stress
  • Améliorer la mémoire et l’apprentissage
  • Activer le système immunitaire et digestif …

La liste complète figure dans mon article La méditation : arrêter de stresser, comment commencer. Evidemment ces bienfaits n’apparaîtront pas tout de suite, mais après quelques semaines d’écriture quotidienne (une quinzaine de minutes me semble un minimum, mais si vous couplez à la méditation, cela peut être moins !)

Tenir un journal pour mieux se connaître, être créatif.ve

carnet, livre et paysage

Le processus cérébral de l’écriture

Avez-vous observé des enfants en bas âge se servir d’un smartphone ? Les mouvements pour manipuler un smartphone sont enfantins (geste du doigt, appui sur une touche) et nécessitent très peu d’effort de votre cerveau … contrairement au processus mental complexe qui se met en place à chaque fois que vous tracez une lettre sur du papier ! (De là à dire que le smartphone nous fait revenir à l’enfant de 3 ans que nous étions…je n’oserais pas franchir le pas 😉 )

Pour Stéphanie Assante, auteure de La Vie dont vous êtes le héros (Mango), cela « débranche le cerveau gauche rationnel pour accéder à un soi plus authentique, créatif, émotionnel, inconscient ». Gribouiller sur sa feuille en réunion, laisser courir des mots sur le papier, libèrent notre créativité, et peuvent nous aider à exprimer des émotions ou idées encore inconscientes.

Mon expérience

Je m’en suis rendue compte plusieurs fois en écrivant mon journal : même au réveil, encore un peu endormie, j’avais l’impression que ma main courait sur le papier et parfois exprimait des choses dont je n’avais pas encore pris conscience ! Sur mes relations, mon état d’esprit, mes souhaits … Parfois, en relisant ce que j’avais écrit, j’étais surprise par la maturité de ma réflexion, ou par l’émotion décrite, que je ne pensais pas ressentir. Et je n’écrivais qu’une petite double page par jour !

Se libérer, guérir avec l’écriture thérapeutique

Oui, vous avez bien lu, écriture thérapeutique, carrément ! Faites le test : écrivez sur un carnet un souci que vous avez eu récemment. Un bon article de Psychologies Magazine (liens en fin d’article) résume le procédé ainsi : en écrivant, on transpose ses problèmes de sa tête au papier. Pour un petit problème (contrariété, émotion négative … ) cela peut suffire à le faire disparaître. Pour des problèmes plus graves, traumatismes … tenir un journal régulièrement peut aider à la guérison, d’après plusieurs études sur le sujet (voir les liens en fin d’article).

Comment commencer à tenir un journal

carnets

Cela a l’air tout bête, et pourtant, la première fois qu’on a son carnet et son stylo en main, on peut se sentir un peu bloqué. J’ai quelques conseils à ce sujet !

Quel carnet choisir

Au début, l’important est d’avoir un support qui nous rassure. Si c’est un magnifique carnet flambant neuf, vous serez peut-être un peu intimidé à l’idée de commencer … peut-être vaut-il mieux commencer par un carnet de brouillon, et passer au beau carnet une fois que vous aurez un peu l’habitude ?

Idem, si vous n’êtes pas confortable avec le papier, commencez peut-être par un support numérique comme l’application Keep ou Notes dans un premier temps ? Mais je vous conseille fortement de tenter le papier malgré tout, comme je l’ai dit plus haut avec mon histoire de smartphone ! Dès que vous êtes rôdé avec le numérique, tentez le papier !

Se créer une routine d’écriture

journal et thé

Pour se créer une habitude, il n’y a pas de secret : routine et régularité ! Choisissez l’heure à laquelle vous allez écrire et respectez-la.
De préférence le matin au réveil ou le soir au coucher, mais dans tous les cas mieux vaut un moment où vous pouvez être seul et réfléchir au calme.
Si vous avez du mal à être régulier, pourquoi ne pas utiliser un tracker, via un Bullet Journal ou une application comme Loop ? Voir que vous avez écrit tous les jours de la semaine dernière vous encouragera à faire aussi bien la semaine suivante.

Commencer à écrire

Et voilà, vous avez votre carnet préféré sous le nez, vous avez respecté l’horaire … et vous ne savez pas du tout quoi écrire.
Mon conseil : écrivez votre journée (ou la veille si c’est le matin). C’est un bon moyen de commencer. Au début, vous écrirez parfois des choses inintéressantes, ou ferez la todolist de votre journée (ce qui n’est pas le but !). Mais c’est normal de commencer ainsi, car vous n’avez pas l’habitude de l’exercice. Petit à petit, avec le temps, vous écrirez de manière plus fluide, et à propos d’émotions ou de ressentis plus profonds, et cela vous fera beaucoup de bien. Je vous le promets !

Quelques idées pour tenir un journal les jours de page blanche

page blanche

Même après 5 ans à tenir un journal, il m’arrive de ne pas savoir quoi écrire. Voici donc des pistes pour ces jours-là !

  • 5 choses/personnes envers lesquelles j’éprouve de la gratitude
  • 3 choses que j’ai hâte de faire
  • 5 choses positives qui me sont arrivées dernièrement
  • Aujourd’hui, je me sens… (celle-ci est mon coup de coeur, je le fais une fois sur 2 !)
  • D’ici 2-3 ans, j’aimerais …
  • Je note ma journée (ou celle d’hier) sur 10 et j’explique pourquoi

carnet citation

Fun fact : une amie (coucou !) m’a surnommée Carnetovore vu le nombre de carnets que je possède…

Et vous, tenez-vous un journal ? Combien de pages par jour écrivez-vous ?

Pour aller plus loin, je vous conseille :

 

Liens et pistes de réflexion

Tout d’abord, je vous conseille l’article très complet de Psychologies Magazine à ce sujet :
Plus personnel et très riche et documenté avec des idées de livres à lire, l’article de Superwomen Secrets
Une étude sur les bienfaits émotionnels et physiques de l’écriture : Baikie, K., & Wilhelm, K. (2005). Emotional and physical health benefits of expressive writing. Advances in Psychiatric Treatment, 11(5), 338-346.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Pour ne rien manquer des nouveaux articles du blog, tu peux recevoir la newsletter une fois par semaine ! Je t'offre une méditation et l'accès aux ressources du blog sur l'écriture !