Comment préparer le Burning Man : matériel, transport, budget

Félicitations, vous avez votre ticket pour le Burning Man ! (Sinon, c’est par ici : Comment avoir sa place pour le Burning Man). Vous allez maintenant pouvoir vous pencher sur la question fatidique : comment survivre dans le désert pendant une semaine ? En soi, c’est déjà une expérience ! Voici donc tous mes conseils après deux Burns sur comment préparer le Burning Man. Camp, matériel, nourriture, budget, et avec notre liste de courses à la fin de l’article pour survivre une semaine (et manger végane) au Burn !

Rejoindre un camp ou pas ?

Si vous êtes en long voyage ou que vous êtes short sur les bagages, il est possible que vous ne puissiez pas apporter tout ce que j’évoque plus bas (nourriture, matériel de camping, vélo …). Rejoindre un camp peut être une option pour vous : selon les camps, ils peuvent vous fournir le matériel, éventuellement la nourriture, les vélos… moyennant une participation aux frais. J’en ai listé quelques uns à la fin de l’article !

Mise à jour 2019 :

la vente de tickets Burning Man a un peu changé et il est fortement recommandé de rejoindre un camp pour avoir son billet. Attention à bien rejoindre un camp qui vous permet d’obtenir une place pour le Burn car la vente de billets individuels est quasi impossible d’accès aujourd’hui. Cet article est donc à mettre en parallèle avec l’organisation de votre camp si vous en rejoignez un : certains proposent de la nourriture ou du matériel, d’autres sont plus autonomes … ce qui est sûr, c’est que votre camp fourmillera de pistes pour vous aiguiller. J’en liste quelques uns à la fin de l’article. 

tour eiffel burning man

Les Dusty Frogz, le camp officiel français

Rejoindre un camp

J’ai rejoint un camp en 2017 et étais « free camp » en 2018. Je pense que chaque camp est différent mais que globalement, rejoindre un camp est une bonne option pour un premier Burn, c’est plus rassurant de ne pas avoir à gérer le matériel, etc. De plus, globalement, cela permet d’être en contact avec toutes les personnes qui participeront au camp : l’idéal pour organiser le covoiturage jusqu’au Burn, et trouver des réponses à nos questions.

 

Participer

En revanche, les camps nécessitent également une part de participation, et il y avait beaucoup à faire sur le camp (organiser des animations, cuisiner des repas, être responsable poubelles/sono/rangement, aller chercher de la glace …) que j’avais rejoint. Notamment, le montage au début du Burn était très éprouvant et j’ai été contente de ne pas avoir à le refaire en 2018. Du coup, je dirais qu’on a plus de temps et de liberté dans le cas « free camp » (à part qu’il faut toujours cuisiner et aller chercher de la glace, mais pour moins de monde !), mais qu’il faut être sûr de soi au niveau du matériel et de la nourriture, ce qui peut être compliqué pour un premier.

Mise à jour 2019 : je pense qu’aujourd’hui il est quasi impossible d’être « free camp » compte tenu du nouveau mode de vente des billets. Vous pouvez toujours tenter votre chance mais déjà en 2018, avant le changement de mode de vente des billets, sur 30 billets demandés nous en avions obtenu 3.

Comment aller au Burning Man

L’avion

A moins d’habiter aux USA, vous allez devoir prendre l’avion pour venir sur l’évènement. L’aéroport le plus pratique est San Francisco. Pour les billets, je conseillerais d’arriver le plus tôt possible, mais si vous êtes limités en temps, je conseillerais d’arriver le vendredi en début d’après-midi :  cela vous permet de faire le trajet jusqu’à Reno, passer une bonne dernière nuit de sommeil dans un lit, et enchaîner avec les courses le lendemain, pour partir au Burn vers 19h.

Si vous n’avez pas encore votre place (voir l’article où j’en parle), les prix des billets d’avion augmentent avec le temps : je recommanderais de prendre les billets d’avion dès que vous pouvez. Et de prévoir un road trip aux USA si vous n’avez pas de chance avec les tickets !

La voiture et le bus

Si vous voyagez seul, que vous êtes en contact avec un camp ou quelqu’un qui peut transporter votre nourriture et eau et votre vélo ou si vous comptez utiliser un vélo de la communauté (voir partie Vélo), alors, vous pouvez envisager de prendre le bus (Burner Express), dont les tickets se trouvent sur le site du Burning Man.

burning man

Pas celui-là : c’est un bus-piscine à balles !

Sinon : il faut louer une voiture. Parce que vous allez devoir transporter environ 30 L d’eau + tout votre matériel de camping + un vélo + la nourriture pour une semaine. Idem, je recommande de la louer le plus tôt possible car les locations de voiture sur SF sont prises d’assaut au moment de l’évènement. Pour la place, voyez large : l’eau prendra une place énorme ! S’il faut rajouter des vélos en plus, ça risque d’être compliqué : prévoyez plutôt parmi les pickups, minibus, voitures 9 places.

 

Se loger sur place

En gros le Burning Man c’est du camping, il faut donc amener sa tente, son matelas (impératif pour être isolé du sol qui peut être très froid) et un sac de couchage qui résiste à 0-5°C, les nuits dans le désert sont fraîches ! Et après une journée (+ une nuit souvent) à crapahuter partout en vélo ou à pied, c’est bien de pouvoir dormir confortablement (j’ai béni mon matelas gonflable bien épais !)

camp burning man

L’espace dodo de mon camp en 2017 (en cours de montage)

Il faut aussi une bâche pour isoler les tentes du sol, et une tonnelle pour éviter d’avoir le soleil qui tape sur la tente à 7h du matin. Une tonnelle classique convient à condition de la renforcer avec des barres de fer (rebar) que nous avons achetés à Home Depot, parce que le vent sur la playa peut atteindre des vitesses spectaculaires !

Comme nous étions un groupe de 5, nous avons aussi voulu nous faire un coin repos : grande tonnelle, poufs gonflables et bâches. Ce n’est pas obligatoire, de nombreux camps proposent des canapés etc, mais c’est toujours sympa !

Se laver au Burning Man

Certains camps proposent des douches artisanales. Celui où j’étais en 2017 en proposait une. En 2018, je n’étais pas dans un camp officiel, on a dû gérer notre douche nous-mêmes : on a apporté une piscine pliante pour bébé Décathlon en guise de bac de douche, et j’avais prévu d’utiliser les gallons (grosses bouteilles d’eau de 3L) pour se laver. Finalement, quelqu’un avait apporté un arrosage de jardin, et une « tente-douche » Decathlon donc c’était le luxe !

La quantité d’eau à amener est entre 10 et 15 gallons d’eau par personne (douche et boisson), rajouter 2-3 gallons pour la cuisson si vous devez vous faire à manger.

Quant aux toilettes, ils sont gracieusement fournis par le Burn (un conseil si vous êtes en free camp : allez près des toilettes. Croyez-moi)

burning man toilettes

Et parfois décorés !

Avoir un vélo

Il faut les louer (c’est obligatoire, la ville est super grande, vous seriez très frustré d’être à pied!), soit en passant par le camp, soit via un site spécialisé, j’ai utilisé Kiwanis en 2018. Il y a aussi un service de vélo communautaire (des vélos en libre service) mais du coup on peut vous le prendre à tout moment, je n’aimais pas trop cette option.

burning man velo

N’hésitez pas à décorer votre vélo pour le reconnaître plus facilement dans la foule (même s’il vient de Kiwanis!), l’éclairer pour la nuit, et surtout le verrouiller avec un cadenas, sinon il sera considéré comme un don !

Et tant que je suis là, voici un principe immuable du Burn : ne pas poser son vélo à côté de quelque chose en mouvement ! (beaucoup d’oeuvres, véhicules,…sont mobiles) sinon vous ne le retrouverez jamais et cela peut vous gâcher une soirée !

Préparer Burning Man : comment faire les courses

Certains camps distribuent de la nourriture, mais c’est plutôt imprévisible, à part le camp WMICC (fruits frais bio de Californie) qui distribue fruits et légumes frais chaque matin. Prévoyez donc tous vos repas (pour certains cela peut être barre de céréales, gâteaux, pommes, grignotage…), mais un repas chaud quand la nuit tombe ça fait du bien ! Si vous passez par un camp, la nourriture peut être incluse (mais attention cela peut être des raviolis/thon en boîte et autres horreurs, renseignez vous un peu avant si vous êtes végé !). Pour les végés, vous trouverez notre liste de courses ici : Comment manger au Burning Man : liste de courses vegan

 

Exemples de camps offrant à manger !

Prévoir les repas

Nous avons prévu des repas avec légumes frais les trois premiers jours, mais en fait, en gérant bien les glacières (on peut acheter de la glace sur place), les légumes ont tenu longtemps (il faut juste faire attention à ce qu’ils ne tombent pas dans la glace fondue !). On avait également amené plein de pommes et de bananes qui ont tenu plusieurs jours sans problème.

Quand nous étions un groupe de 5, nous avons apporté une table, 5 chaises, un double réchaud et 5-6 bouteilles de gaz, les glacières, les casseroles, poêle, couverts, ustensiles (spatule, louche), quelques écocups, deux bassines, des sacs poubelle et de quoi faire la vaisselle.

Comment ne pas respirer trop de poussière

Il vous faudra un Buff ou autre truc pour bien vous couvrir la bouche, des lunettes anti poussière (ou masque de ski pour éviter des achats inutiles). 

burning man tempete

Et vous serez paré en cas de tempête de dust !

 

Comment se déguiser pour le Burning Man en respectant le principe « leave no trace »


Self-expression : amenez vos plus beaux costumes ! Attention, le Burning Man c’est « leave no trace » : Il faut éviter les décorations qui vont se désagréger (ça laisse des traces derrière toi, c’est interdit) genre plumes susceptibles de se détacher, paillettes, perles… Sans oublier de rattraper la moindre chose que vous feriez tomber. Et avoir un manteau bien chaud pour le soir. J’avais un énorme plaid léopard en 2017 + ma polaire, c’était parfait, et en 2018 j’ai carrément embarqué la veste de ski et elle m’a servi tous les soirs ! Pour le reste, tout est permis, même tout nu !

Choisir ses chaussures

Black Rock City fait 10 km de long et tu vas bien la sillonner en vélo comme à pied : prévois de bonnes chaussures ! De plus, évite les baskets car la poussière peut passer par les trous (pour les baskets respirantes). Personnellement j’avais des chaussures de sécurité que je mets habituellement pour les festivals et c’était parfait.

Comment voir et être vu dans la nuit

soiree burning man

Il faut être visible de nuit, absolument !  du coup plus vous amènerez de guirlandes de led, guirlande de Noël, accessoires à Led, glowsticks (les bracelets de boîte de nuit qui brillent dans le noir, ce n’est vraiment pas terrible niveau environnemental et Leave no trace en revanche).. C’est l’inconvénient du Burn, difficile de ne pas passer par la case « made in China » sur ce sujet … Sans oublier votre frontale.

Comment s’hydrater au Burning Man

Leave No Trace ! -> Il faut prévoir un gobelet/gourde réutilisable / tasse de camping : En 2017 j’avais un mug avec couvercle (c’est mieux en cas de tempête de poussière). Il faut aussi boire beaucoup d’eau, du coup, j’avais le Camelbak sur moi en plus du mug. Aux USA, ils demandent une pièce d’identité pour pouvoir obtenir une boisson alcoolisée (âge limite : 21 ans !), j’avais mis mon permis français dans une petite pochette plastique. D’autres impriment une copie et la collent sur leur gourde.

ecocup

En 2017 j’avais ce mug pour les boissons qu’on me servirait + mon Camelbak pour l’eau

Il est recommandé d’apporter entre 10 et 15 gallons d’eau par personne. Attention, certains gallons nécessitent d’être percés pour couler, ce qui ne va pas car vous ne pourrez pas récupérer les eaux usées avec !

Préparer Burning Man : notre liste de matériel 

LOGEMENT

Tentes

Tapis de sol ou matelas

Sacs de couchage : attention il doit résister à 5°C

PROTECTION

Tonnelle (choisie sur place) ~30$

Bâches 30$

Sacs poubelle 5$

Rizlans, scotch, trucs pour attacher 5$

Rebars 20$

Outils 10 $

Marteau 10$

Chaises : 50$ les 5

160$

DIVERS

Passeport, CB (pour en dehors du Burn!), portable, appareil photo (protégés dans des sacs congélation), pièce d’identité protégée dans du plastique pour le Burn

Batterie mobile pour recharger votre portable

Antivol pour vélo, cadenas à code pour la tente

Briquets, cendrier de poche

VETEMENTS
Costumes, pull ou polaire, manteau ou veste de ski, écharpe
Buff, lunettes pour la poussière ou masque de ski
Protège selle pour vélo, antivol..
Trousse de toilette, serviette

 

LA DOUCHE

 2 Piscines pour bébé décat . une pour se doucher et une pour stocker l’eau usée.  -> 34$ les 2

1 bâche à 7$

1 Entonnoir à acheter pour vidange eaux usées 3$

– Prévoir médicaments, pansements, désinfectant, biafine …
– lingettes pour bébé (c’est mieux d’en acheter en France, certaines sont biodégradables)
– crème solaire
– bonnes lunettes de soleil
– baume à lèvres, important!
– savon du Dr Bronner pour se laver et la lessive
– crème hydratante éventuellement
– rouleau de PQ (Wallmart)

34+7+3=

44

LA CUISINE

Double réchaud wallmart 42$

Bouteilles de gaz : 6 petites

Grande casserole -> 9$

Vaisselle : couverts + assiettes + cups amenés de France

2 bassines vaisselle 5$

1 Glacière par personne : 10 $ x 5

A ramener de France : cafetière piston, planche à découper, bons couteaux, mini passoire, épices, saladier, épluche-légumes, louche, spatule, grande poêle, éponge

Mug, camelbak …

42+18+9+7+18+50

=

144

 

Que faire du matériel en trop

Vous pouvez le constater : on a acheté un paquet de choses à Wallmart. C’est totalement contraire à mon mode de vie, mais là on n’avait pas trop le choix. Heureusement, de nombreux stands le long de la route du retour permettent de donner nourriture, matériel de camping, ustensiles … et nous n’avons rien dû jeter.  Cependant, je recommande de limiter la liste d’achats au minimum, et de ramener le maximum de choses chez vous !

 

Pour aller plus loin

Liste de matériel par Les Pauline / par les Dusty Frogz

Comment manger au Burning Man : liste de courses vegan

Comment avoir sa place pour le Burning Man

Rejoindre un camp :

Dusty Frogz (francophone)

Huggzilla (anglophone)

Camp Porta Party (anglophone)

Carnet de voyage – Aller au Burning Man : mon expérience et photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *